Quoi? t'es pas formé? t'es une merde.

On y parle, on y blague / Hablamos allí, bromeamos allí / Uno parla là, uno ne scherza
test
yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message06 Avr 2016, 13:36

:content-29: :content-29: :content-29: :content-29:

Avatar de l’utilisateur
Brùnehilde Barndötir
baron
 
Messages: 235
Inscrit le: 10 Août 2011, 20:29

Message06 Avr 2016, 14:38

Juste pour savoir Patrick, quand tu en auras fini avec les formations, tu comptes débattre quel point "anti FFMR" ? :couik1: c'est presque du harcèlement. GI s'en va en guerre...
Il avait pourtant été prohibé de lancer quelques débats que ce soit sur les fédé hors post Fédération en toute franchise... comme quoi, encore une fois, faites ce que je dis, pas ce que je fait.
En tous les cas, je me permettrais de te rappeler, pour l'avoir vécu, que lorsque un combat encadré, piétine une partie de camp à Montjoie, mettant en danger des civils (heureusement pas de blessés) qui l'occupent et causent des dégâts nécessitant réparations, tes prévôts... sont restés au demeurant fantomatiques.
Si ils étaient "formés", peut être seraient ils plus visibles, plus compétents et plus inquiets de leur rôle, car responsables sur le papier. Quelqu'un de physique sur qui taper finalement en cas de problème.
Parce que tu seras d'accord avec moi Meriadec, que lorsque on se cartonne en voiture, le constat, tu le fais avec celui qui conduit ou l'auto école qui l'à formé ?
Le débat ne devrait même pas en être sur 80 malheureux euros ou tout autre détail en rapport avec une fédé, mais sur le réel souci de sécurité et du manque d'encadrement sérieux qui y est relatif. Comme tu l'as dis toi même Patrick, l'état ne tardera pas à se pencher sur le sujet, et à juste titre, car une épée ou tout autre arme n'est pas un jouet, et à terme un encadrement formatif est inévitable, que ce soit par une fédé ou un autre organisme. Commencez à vous faire à l'idée...

Avatar de l’utilisateur
Meriadec
Administrateur
 
Messages: 3251
Inscrit le: 04 Sep 2009, 01:00

Message06 Avr 2016, 16:03

Héhé, quesse tu veux, Brùnehilde, GI est une sale teigne, on a beau le nourrir à la viande crue bourrée de tranquillisants, on arrive pas à le tenir :D

Nan, mais tu as raison, faut pas que ce soit un fil anti telle ou telle fédé. Là, on parle de formations, et il n'y a pas que les fédés qui en proposent, loin de là (à commencer par les troupes en interne). Or, croire que c'est une formule magique pour éviter (presque) tous les problèmes, c'est gravement contre-productif. On constate la même chose dans d'autres domaines que le méd. C'est encore pire quand tu décernes un "diplôme", parce que ça dé-responsabilise souvent, paradoxalement. Cela dit, il n'est pas question ici de cracher sur les formations, juste de souligner que le plus important reste le contrôle et la responsabilisation sur le terrain. J'ai longtemps bossé dans un contexte assez similaire, responsable de beaucoup de gens, et je te jure que les diplômes n'avaient aucun impact au quotidien.

Maintenant, c'est clair que l'incident de Montjoie n'est pas glorieux, on le sait tous. Mais les choses ont été clarifiées de part et d'autre, non ? On y a passé assez de temps toi et moi, d'ailleurs. C'est moyen de revenir là-dessus, je trouve. Maintenant, c'est effectivement le genre de choses qui permettent d'avancer. Et en l'occurrence, non, justement, ce type d'incident ne s'évite pas via des formations. Faut plutôt regarder du côté de la responsabilisation/sensibilisation et du contrôle sur le moment.

Ou bien... Tu veux aussi défendre l'idée d'un diplôme d'organisateur. Bon courage... :D

Et, au moindre incident un peu lourd lors d'un événement dument estampillé, vous aurez de plus en plus de monde à vouloir vous faire la causette, faut pas rêver. J'imagine que vous en avez conscience.
"Heñvel war wir a sav ken aes, ha ma ra dienn war al laezh."

Avatar de l’utilisateur
Loup de Puilaurens
marquis
 
Messages: 1179
Inscrit le: 29 Avr 2008, 01:00

Message06 Avr 2016, 17:56

Meriadec a écrit:Héhé, quesse tu veux, Brùnehilde, GI est une sale teigne, on a beau le nourrir à la viande crue bourrée de tranquillisants, on arrive pas à le tenir :D

Nan, mais tu as raison, faut pas que ce soit un fil anti telle ou telle fédé. Là, on parle de formations, et il n'y a pas que les fédés qui en proposent, loin de là (à commencer par les troupes en interne). Or, croire que c'est une formule magique pour éviter (presque) tous les problèmes, c'est gravement contre-productif. On constate la même chose dans d'autres domaines que le méd. C'est encore pire quand tu décernes un "diplôme", parce que ça dé-responsabilise souvent, paradoxalement. Cela dit, il n'est pas question ici de cracher sur les formations, juste de souligner que le plus important reste le contrôle et la responsabilisation sur le terrain. J'ai longtemps bossé dans un contexte assez similaire, responsable de beaucoup de gens, et je te jure que les diplômes n'avaient aucun impact au quotidien.

Maintenant, c'est clair que l'incident de Montjoie n'est pas glorieux, on le sait tous. Mais les choses ont été clarifiées de part et d'autre, non ? On y a passé assez de temps toi et moi, d'ailleurs. C'est moyen de revenir là-dessus, je trouve. Maintenant, c'est effectivement le genre de choses qui permettent d'avancer. Et en l'occurrence, non, justement, ce type d'incident ne s'évite pas via des formations. Faut plutôt regarder du côté de la responsabilisation/sensibilisation et du contrôle sur le moment.

Ou bien... Tu veux aussi défendre l'idée d'un diplôme d'organisateur. Bon courage... :D

Et, au moindre incident un peu lourd lors d'un événement dument estampillé, vous aurez de plus en plus de monde à vouloir vous faire la causette, faut pas rêver. J'imagine que vous en avez conscience.

:content-29:

Avatar de l’utilisateur
Tymora
Administrateur
 
Messages: 135
Inscrit le: 11 Nov 2012, 20:39

Message06 Avr 2016, 21:18

Je suis surpris que ce fil situé dans la section "bains publics" déchaîne autant les passions.
Heureusement que la saison commence car nous sommes déjà tous à fond^^.

Dans le milieu associatif comme dans la vie professionnelle, je ne crois pas un seul instant que la formation évite tous les accidents. Je suis d'accord pour dire que celle-ci peut permettre d'en réduire le nombre, mais pas de toutes les natures.
Se pose la question de la thématique à aborder mais aussi bien évidemment de la compétence du formateur et de sa légitimité.

la question de la bataille (vous avez vu, je me suis mis à jour du nouveau terme sémantique^^) est loin d'être la seule qui soit accidentogène mais j'entends qu'elle occupe une grosse place dans notre passion.

Dans ce domaine les formations sont majoritairement réalisées en interne. C'est notamment le cas dans notre association. Les plus expérimentés expliquent aux novices les bases de ce loisir, que ce soit en terme de sécurité mais aussi de technicité (afin que le spectacle soit le plus sympa possible pour le public) il y a un encadrement qui peut clairement être assimilé à une formation. Celle-ci ne donne lieu à aucun diplôme. Le fait de l'avoir réalisée en interne rend-il notre débutant moins compétant et plus dangereux?

Comme vous le savez, nous utilisons de la poudre noire pour nos bouches à feu et autres canons. Nous avions fait venir une personne pour sensibiliser nos membres aux risques liés à la manutention de la poudre. Là encore, pas de diplôme.

Notre passion est composée de nombreuses activités et certaines comportent des risques. Personne n'a parlé du danger de l'incendie. Pourtant il y a de nombreux foyers sur les campements, que ce soit pour la cuisine et pour les forges notamment. Allons-nous devoir enrôler des pompiers?

De même, nous faisons énormément de manutention, chargement/déchargement des camions, montage/démontage des campements...
En tant qu'organisateur d'un événement, je me demande si je ne devrais pas exiger les attestations de recyclage des formations de gestes et postures afin de prévenir des lumbagos ;-)

Bref, n'en faisons pas trop, ne créons pas de psychose en alertant sans arrêt en hurlant sur des risques éventuels d'une probabilité incertaine et inconnue. Nous n'aurons rien à y gagner. Je pense que chacun doit être responsable. Si quelqu'un considère que sa troupe doit être sensibilisée à un risque quelconque il en tirera les conclusions qui s'imposent pour remédier à ce problème. Avec tout le tapage qui est fait ici, lors des réunions ou sur les réseaux sociaux sur les responsabilités encourues par un président, croyez-moi c'est bon il est au courant!

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message06 Avr 2016, 23:48

..........
Dernière édition par yrwanel le 09 Avr 2016, 18:45, édité 1 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
Orso
comte
 
Messages: 530
Inscrit le: 22 Jan 2011, 01:00
Localisation: AIX LES BAINS - SAVOIE

Message07 Avr 2016, 08:24

Tymora, rien à jeter, je suis bien évidement d'accord avec toi sur l'ensemble de ton propos précédent.
Image

Avatar de l’utilisateur
Brùnehilde Barndötir
baron
 
Messages: 235
Inscrit le: 10 Août 2011, 20:29

Message07 Avr 2016, 11:00

Effectivement Tymora à tout à fait raison.

D'ailleurs, intéressant, je te cite:
Notre passion est composée de nombreuses activités et certaines comportent des risques. Personne n'a parlé du danger de l'incendie. Pourtant il y a de nombreux foyers sur les campements, que ce soit pour la cuisine et pour les forges notamment. Allons-nous devoir enrôler des pompiers?

Non, mais l'organisateur de l’événement est soumis à certaines obligations légales. Dans ton cas, en utilisant de la poudre, tu dois être munis d'extincteurs en vigueur, préalablement déclarés à ton assurance. Tu devras en transmettre une copie aux organisateurs d’événements pour lequel tu es en prestation.
Pour tout événement ou sont présents des points feu, même hors sol, l'organisateur doit déclarer auprès de la préfecture, des pompiers et de la gendarmerie le détail et la nature de la manifestation. La préfecture peut également refuser compte tenu de la période si haut risque incendiaire du 21 juin au 1er octobre. Dans le cas d'utilisation de matériel inflammable, explosif ou d'artifice, et le type (c1,2,3,4...K1,2,3,4 etc) l'organisateur doit également faire déclaration, et la préfecture peut également refuser. Dans le cadre d'une animation pyrotechnique ou d'artifice, en dehors de la période de sécheresse, la présence des pompiers n'est pas obligatoire, mais la caserne est prévenue. En période de sécheresse, ils doivent être présents et leur intervention est facturée à l'organisateur.
Après, chaque orga travaille comme il l'entend... :repas104:

Meriadec, je ne reviens pas dessus, c'est simplement que l'on ne peut pas parler de meilleure expérience que la sienne.
D'autre part, je te rejoint sur le contrôle au moment T. Cependant, si tu as l'occasion de jeter un œil au dvd qui à été vendu par la suite de l’événement de cette année là, tu y verra un prévôt, ou peut être un maréchal, et train de "réprimander" une partie des fautifs. Comme quoi, cela aura fait l'actu :mrgreen: Donc apparemment, oui, il y a bien autorité... donc responsabilité.... quoi qu'on en dise.
Je ne défend pas l'idée d'un diplôme organisateur, mais comme je l'ai déjà écris, je pense que l'état s'en chargera à terme.

Avatar de l’utilisateur
Grand Inqui
Administrateur
 
Messages: 11129
Inscrit le: 11 Fév 2008, 01:00

Message07 Avr 2016, 11:26

"Juste pour savoir Patrick, quand tu en auras fini avec les formations, tu comptes débattre quel point "anti FFMR" ? :couik1: c'est presque du harcèlement. GI s'en va en guerre..."

Grand Inqui ne va pas en guerre, il ne harcèle pas; cette controverse est née d'une attaque du forum GSM de la part de la présidente de la dite fédé sur FB, avec victimisation à outrance, appels au boycott du forum et autres joyeusetés; controverse née des emmerdes ou se retrouvent beaucoup de troupes au niveau assurances, emmerdes dus , de l'avis de la plupart, à cette manie de la dite fédé de tout réglementer, y compris les déclarations d'accidents des troupes fédérées, qui ont amené une , puis plusieurs compagnies d'assurance (MAIF, MAAF), à classer nos batailles dans la catégorie " activité à risque", avec tout ce qui en découle.

En gros, c'est la chanson: " j'étais tranquille, j'étais peinard, accoudé au comptoir ( clin d’œil à ceux qui nous dépeignent comme un bande de poivrots..)"; une nana entre dans la bar et nous colle une beigne; on ne lui file ni notre blouson, ni nos santiags, on lui en retourne deux. Elle couine à l'agression, va pleurer sa mère, et envoie ses copains au front: on s'occupe aussi des copains. Ce n'est pas parce qu'on est tolérants et qu'on accepte (presque) tout le monde, y compris les casse-burnes, qu'il faut nous prendre pour une bande de tafioles qu'on peut agresser sans risque.
Juste un rappel de la genèse de nos controverses.
Tout a été dit; chacun a pu s'exprimer sans être censuré; point. Et finalement, ce forum répond exactement à la définition d'un forum: endroit ou l'on débat.

Au vu de la dernière intervention, je viens d'éditer mon texte; concernant Tymora, c'est gentil de lui rappeler ses obligations, Brunehilde, des fois qu'il les aurait ignorées.....


Ceci étant, ce fil ironique, consacré à des formations à l'utilité douteuse, posté dans les Bains publics, a pris une ampleur..... jamais vu le fofo aussi animé.
Merci à tous ceux qui y ont participé! :content-29:
la Rose d'Or, Montjoie! Saint Denis! Locus Indictus, le Prince d'Orange
Tu auras contre toi ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout ceux qui ne font rien du tout."..

Avatar de l’utilisateur
Brùnehilde Barndötir
baron
 
Messages: 235
Inscrit le: 10 Août 2011, 20:29

Message07 Avr 2016, 12:11

Grand Inqui a écrit:"[i]
Tout a été dit; chacun a pu s'exprimer sans être censuré; point. Et finalement, ce forum répond exactement à la définition d'un forum: endroit ou l'on débat.

Au vu de la dernière intervention, je viens d'éditer mon texte; concernant Tymora, c'est gentil de lui rappeler ses obligations, Brunehilde, des fois qu'il les aurait ignorées.....:


Et ben voilà ! :bravo-7:

Et oui, un forum c'est un endroit ou l'on débat, pas ou l'on écrase du doigt.
Tymora ne se sera surement pas vexé, si cela était le cas nul n'était mon intention, au contraire. Je ne lui rappelle pas ses obligations, j'énumère simplement les impératifs auxquels les orgas, comme toi et moi, doivent se plier. Après tu me diras, il y a les méticuleux... et pis les autres.... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Meriadec
Administrateur
 
Messages: 3251
Inscrit le: 04 Sep 2009, 01:00

Message09 Avr 2016, 02:17

Vala... On réinjecte le fil initial après dégagement des digressions, qu'on va tirer au clair entre nous. C'est moi qui poste mais sur le principe, c'est signé Lucette, Meriadec, et validé par les autres admins.

On reste sur le sujet, point-barre.
"Heñvel war wir a sav ken aes, ha ma ra dienn war al laezh."

Avatar de l’utilisateur
réchignac
comte
 
Messages: 547
Inscrit le: 22 Fév 2008, 01:00
Localisation: CASTRIES

Message10 Avr 2016, 07:04

" comme je pourrais mentionner Gilles Martinez,"
je me permets de préciser que Gilles est un professionnel déclaré et que c'est son métier et son fond de commerce en plus de sa thèse qui sera bientôt pulbiée donc rien à avoir avec de l'associatif. Ne pas tout mélanger merci.

Merci pour la précision, Réchi. ça n'enlève rien à aucun des deux instructeurs cités. :D
Grand Inqui

Avatar de l’utilisateur
Xavier
gueux/tard-venu
 
Messages: 6
Inscrit le: 14 Avr 2013, 11:18

Message12 Avr 2016, 10:48

Bonjour,

je ne suis qu'un jeune qui fait du med depuis 5 ans chez l'Ost du Phénix, mais y'a un truc qui me parait évident et dont personne ne parle ici pour la sécurité des mêlées:

Lors des entraînements au combat avec la troupe devant le public, on est 5 contre 5 maxi, sur une surface qui est l'équivalent d'un terrain de tennis à peu près.

La graaaaaaande majorité des fêtes du sud que j'ai faite, on s'est retrouvé à 300 combattants sur la surface d'un demi stade de football.

Je sais bien que c'est plus balèze d'avoir plein de gens qui font plein de bruit en même temps, mais sans rire, pour moi c'est la cause principale des blessures en mêlées.

Je sais aussi, qu'on fait du mieux qu'on peut pour trouver des terrains intéressants, accessibles, pratiques, tout ce qu'on veut,
mais si y'a pas moyen d'agrandir le terrain pourquoi ne pas séparer les batailles par époques, comme cela est fait au niveau des campements de la rose/montjoie depuis l'année dernière je crois,
en plus ça serait plus intéressant pour le public d'un point de vue Histoire.

Après certains voudront absolument que tout le monde se batte en même temps, et ben... faites une Tomatina ^^

C'est que mon avis, pas forcément celui de ma troupe ;-)

Xav


PS : JDM: faut que tu changes ta photo, elle date celle là (la mienne aussi en fait...)

Avatar de l’utilisateur
Grand Inqui
Administrateur
 
Messages: 11129
Inscrit le: 11 Fév 2008, 01:00

Message12 Avr 2016, 11:29

Xavier a écrit:Bonjour,

je ne suis qu'un jeune qui fait du med depuis 5 ans chez l'Ost du Phénix, mais y'a un truc qui me parait évident et dont personne ne parle ici pour la sécurité des mêlées:

Lors des entraînements au combat avec la troupe devant le public, on est 5 contre 5 maxi, sur une surface qui est l'équivalent d'un terrain de tennis à peu près.

La graaaaaaande majorité des fêtes du sud que j'ai faite, on s'est retrouvé à 300 combattants sur la surface d'un demi stade de football.

Je sais bien que c'est plus balèze d'avoir plein de gens qui font plein de bruit en même temps, mais sans rire, pour moi c'est la cause principale des blessures en mêlées.

Je sais aussi, qu'on fait du mieux qu'on peut pour trouver des terrains intéressants, accessibles, pratiques, tout ce qu'on veut,
mais si y'a pas moyen d'agrandir le terrain pourquoi ne pas séparer les batailles par époques, comme cela est fait au niveau des campements de la rose/montjoie depuis l'année dernière je crois,
en plus ça serait plus intéressant pour le public d'un point de vue Histoire.

Après certains voudront absolument que tout le monde se batte en même temps, et ben... faites une Tomatina ^^

C'est que mon avis, pas forcément celui de ma troupe ;-)

Xav


PS : JDM: faut que tu changes ta photo, elle date celle là (la mienne aussi en fait...)

Idée à tester; merci Xavier. :D
la Rose d'Or, Montjoie! Saint Denis! Locus Indictus, le Prince d'Orange
Tu auras contre toi ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout ceux qui ne font rien du tout."..

Précédent

Retour vers BAINS PUBLICS

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité