Extrait de Combat de l'Ost du Phénix à Vienne

Modérateur: François de Seyaret

test
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message20 Fév 2014, 19:49

http://www.youtube.com/watch?v=v3O0IIwszeU

Combat opposant Ugo Del Rosso à moi même, la video donne une impression de proximité avec le public qui n'était en rien dangereuse dans les faits.
Merci de la participation de Mon Ami Bertrand Mischler de l'Ordre Noir pour son arbitrage impartial ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Capitaine Barbazan
comte
 
Messages: 502
Inscrit le: 19 Sep 2011, 18:45

Message20 Fév 2014, 20:12

Bonsoir
bons combattants et beau combat bien orchestré, mais pourquoi à mains nus les gantelets sont un plus pourtant pour plusieurs raisons que vous connaissez. :content-29:
Salutations
Arnaud de Barbazan
pour vous servir


Il vaut mieux vivre pour manger que manger pour vivre...

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message20 Fév 2014, 20:25

Et bien je dois avouer que j'attendais la question ^^ en fait ce combat n'était pas prévu, Bertrand nous a interpellé lors d'une promenade et nous a annoncé ! Fort heureusement pour nous c'est un combat qui a nécessité énormément de travail et notre confiance l'un envers l'autre est absolu. Des ratés nous en avons eus beaucoup et avec comme sans gants notre entrainement nous a permis de maîtriser nos armes quoi qu'il advienne. Alors oui c'est vrai c'est pas bien, mais les circonstances ont fait que l'on pouvait se permettre ce risque calculé ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Groumph
comte
 
Messages: 627
Inscrit le: 08 Jan 2009, 01:00
Localisation: Chambery

Message20 Fév 2014, 20:30

Il y a pas une version longue? Il me semblait, en tout cas, j'aime beaucoup (faites gaffe, ça va être vos écuyers qui vont prendre la vedette :1124930010: )
Groumph la vadrouille
De Fil en Epée, Entre Bravoure et Sortilèges
http://defilenepee.forum-gratuit.net/
https://www.facebook.com/#!/DeFilEnEpee

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message20 Fév 2014, 20:37

En fait j'ai récupéré cet extrait du film de la fête de Vienne ! je dois avoir le combat entier qui traîne quelque part mais pas a Vienne et dans une qualité pas top ! là pour le coup j'aurais bien aimé pouvoir récupérer les rushs ^^
et oui Olivier, "le combat se déroule aussi bien dans les tribunes" haha :)

Isadora
artisan/mercenaire
 
Messages: 27
Inscrit le: 20 Fév 2010, 01:00

Message20 Fév 2014, 22:22

combat impressionnant, bravo !

Avatar de l’utilisateur
Raimond Roger Trencavel
duc
 
Messages: 2605
Inscrit le: 27 Fév 2008, 01:00
Localisation: MENTON

Message20 Fév 2014, 22:31

Bertrand a écrit: la video donne une impression de proximité avec le public qui n'était en rien dangereuse dans les faits.

Très beau et on voit une belle maitrise, mais....
À 1,28 il me semble que l'enfant et les personnes qui l'accompagnent sont à moins d'une allonge de l'épée et que lors de la pirouette d'Hugo le Pourpre, la dame au pantacourt rose a un mouvement de recule.
L'on voit sur la vidéo un super cordon de sécurité fait par les participants, et je dis bravo :content-29: , sauf sur le coté ou se termine le combat. Dommage ! :?
N'oublions pas que c'est bien souvent en fin d'exercice que les accidents bêtes arrivent.

Image

.
ImageImageSELON LES VERTUS DE LA CHEVALERIEImageImage
http://www.les-feals-compaings.com/

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message21 Fév 2014, 00:15

comme je le disais dans mon message de tête, la vidéo donne une impression de proximité qu'il n'y avait pas forcément (ma troupe peut en témoigner), de plus comme tu l'as remarqué il y avait de nombreux figurants de ma compagnie disséminés dans le public pour palier a un éventuel problème et pour finir je dirais aussi que mon adversaire jouait sur certains de ces mouvement pour donner l'impression au public qu'il se dirigeait vers eux ! :) en tout cas je te remercie de ton message ! :)

Avatar de l’utilisateur
Jehan de Méranie
bourgeois/chevalier
 
Messages: 109
Inscrit le: 28 Mai 2010, 01:00
Localisation: ORANGE

Message24 Fév 2014, 16:04

J'ai regardé avec attention votre combat réglé et quelques autres que vous avez mis en ligne.
Personnellement je le trouve sympa et encourageant, mais, (et c'est un avis personnel) beaucoup trop rapide à mon goût.
De plus les assauts répétitifs donnent une impression de "tricotage" (comme on dit dans le métier) accru par le manque de maîtrise et de véritable technique.
Mais surtout, le fait de ne pas porter de couvre chef (casque, heaume ou même camail sur une cale) "décrédibilise" les actions.
En fait, je rejoins la réflexion de Raimond Roger et je constate que le public à beaucoup plus peur pour sa propre sécurité que pour celle des combattants,
C'est pourtant l'effet inverse qu'il faut tenter d'obtenir : le public en parfaite sécurité tout en donnant, par contre, l'impression que les combattants mettent leur vie en danger...

Ceci dit pour le prochain rassemblement "Montjoie Saint-Denis" qui se tiendra à Avignon du vendredi 10 au Dimanche 12 Octobre, un concours de combats réglés sera proposé à toutes les compagnies, toutes époques confondues.
Le règlement et les inscriptions seront mises en ligne d'ici la saison estivale...

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message24 Fév 2014, 16:45

Comme je le disais tantôt la maîtrise de nos armes est optimale du fait de nos longues heures d'entrainement. De plus, je pense que des combattants de longue date du grand sud tels que vous arriveront malgré la grande vitesse de nos mouvement à repérer les très nombreux gestes techniques au travers des différentes parades/contre-attaques/enchaînements ! Depuis bientôt 10 ans maintenant je travaille, écris, chorégraphie de nombreux combats chorégraphiés en m'aidant de différents traités historiques. j'exécute des combats divers aux vitesses variables, le combat que j'ai posté a été salué par des experts du combat médiéval et des professionnels du spectacle médiéval, ainsi que par des baroudeurs du grand sud comme du nord de très longue date, des journalistes et des cinéastes qui l'ont qualifiés comme je cite "extrêmement impressionnant et à couper le souffle". Je m'avoue assez satisfait de ce combat (même si c'est mal de s'envoyer des fleurs^^) Bien-sur il ne peut pas plaire à tout le monde et c'est pour cela que j'en ai plein d'autres en réserve qui attendent d'être filmés ! :p je travail d'arrache pied pour renouveler mes combats bien sur mais également les diverses animations de ma troupe afin de proposer au public des spectacle de qualité ! c'est un travail long et difficile c'est pour cela que je vous encourage également à continuer de travailler dur !
Bonnes bises de Montrond le Fort ! et à tantôt !

Avatar de l’utilisateur
Jehan de Méranie
bourgeois/chevalier
 
Messages: 109
Inscrit le: 28 Mai 2010, 01:00
Localisation: ORANGE

Message26 Fév 2014, 15:33

Et bien en effet, je constate (comme souvent) que les critiques ne sont pas toujours bonnes à faire,
même (et surtout) si elles partent d'une bonne intention et se veulent positives.
Ceci dit, je ne pense pas que ce soit la maîtrise de vos épées qui soient optimales,
mais bien la maîtrise de l'action, c'est-à-dire le réglage du combat.
La maîtrise de l'arme, ça c'est une autre histoire...

Mais, puisque vous avez eu la bienséance de me présenter votre parcours,
je me permets donc, pour que l'on fasse plus ample connaissance, de vous résumer le mien.
On me connait souvent mieux sous le nom du Seigneur de guerre.
Comme tous les gens qui s'investissent, j'ai mon lot de fans et de détracteurs,
mais aujourd'hui, je n'ai plus rien à prouver dans le monde médiéval...
J'ai débuté l'escrime (sportive) à l'âge de 7 ans et j'ai passé mon brevet d'enseignant d'escrime pour ouvrir une salle d'armes.
J'ai commencé le combat médiéval en 1980 à une époque où il n'y avait même pas une seule fête médiévale en France.
Depuis, je n'ai jamais cessé ni de pratiquer mon art ni même de l'enseigner depuis plus 35 ans puisque c'est devenu mon métier.
J'ai formé des combattants par centaines et j'assure désormais la formation des instructeurs.
j'ai réglé et produit des centaines de combats, de saynètes et de spectacles médiévaux,
dont la très connue "présentation des armes ou harnois", reprise par de nombreuses compagnies.
Enfin j'ai rédigé un ouvrage de référence intitulé "le combat médiéval",
qui permet l'apprentissage du combat de taille depuis ses bases.
Aujourd'hui, entre les animations, les stages, les conférences, etc.,
je travaille sur la création d'un grand parc médiéval (parc d'immersion), le projet Graal's,
(dont vous avez peut-être (ou pas) entendu parler) qui reconstituera un fief au XIIIème siècle.

Ceci dit, je ne dénigre pas la qualité technique du combat en tant que telle,
mais je regrette simplement sa vitesse d'exécution, partant du principe qu'un combat réglé
est plutôt destiné à être vu par le public que par des médiévistes, combattants de surcroît.
Je pense qu'un combat réglé, doit procurer des émotions au public: crainte, étonnement, rire, etc.
et malheureusement je n'ai pas trouvé cela dans le votre.

Il ne faut donc pas vous offusquer de mes remarques, bien au contraire,
j'ai regardé votre combat avec un œil de professionnel et je trouve que vous avez des qualités évidentes,
(hormis la modestie) qui ne demandent qu'à s'affirmer avec le temps et avec un bon instructeur.

Enfin pour conclure j'ajouterais que la référence aux ouvrages historiques,
n'est pas un argument ni pour la qualité des combats ni pour la maîtrise des armes.
En effet, ces ouvrages étaient rédigés par des "maistre d'armes " et destinés à des combattants aguerris
qui avaient derrière eux un long apprentissage du maniement des armes (en général depuis l'âge de 14 ans).
On pourraient comparer les techniques qui sont présentées, à ce que l'on appellera plus tard des "bottes",
au même titre que "la botte de Nevers" ou "le coup de Jarnac" par exemple.
C'est un peu comme si, en équitation, on apprenait à faire du saut d'obstacle sans jamais avoir appris à monter à cheval.

De ce fait bon nombre de combattants actuels n'ont aucune technique de base,
(très peu pratiquent l'esquive par exemple) mais font usage de brutalité,
en frappant de toutes leur force pour palier au manque de technique qui,
lorsque elle est maitrisée, permet de placer un coup sans risquer de "navrer" son adversaire.
En conséquence, pour beaucoup de combattants qui pratiquent depuis une dizaine d'année,
(cf. le béhourd) la violence prime, là où la technique fait défaut...

Mais ceci ne concerne pas les combats réglés, cela va de soi.
Chevaleresquement vostre.

"Ce qui vient de bras vaillants s'en va par mauvais servant"
Diction du XIIème siècle.

Avatar de l’utilisateur
François de Seyaret
baron
 
Messages: 262
Inscrit le: 12 Oct 2011, 13:45
Localisation: Var

Message26 Fév 2014, 16:53

:content-29: :content-29: :content-29:
Entre Bravoure et Sortilèges

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
bourgeois/chevalier
 
Messages: 77
Inscrit le: 29 Août 2011, 18:31
Localisation: Montrond-Le-Fort

Message26 Fév 2014, 18:45

Je ne pensais pas vous offusquer Jehan, je m'attriste de voir que comme bien souvent les écrits déforment l'intention première de l’émetteur sur les forums, un très bon ami à moi en a fait les frais.
Je suis malheureusement obligé de me défendre quant à votre opinion sur la maîtrise de mon arme, ne m'ayant jamais rencontré je pense que seuls mes adversaires nos spectateurs assistants à nos entraînements et moi même sommes juges de notre maîtrise.
J'ai bien entendu visionné des vidéo de vostre compagnie, n'ayant jamais entendu parler de vous. Et je ne peux me permettre de juger la maîtrise des armes par le biais d'un média. Ou du moins je n'en émet pas une opinion public.
je ne suis pas ici pour étaler mon expérience ou mes connaissances, mais pour en partager les résultats. Ne vous méprenez pas sur mon compte, vos critiques je les ai entendues, et ne les ai pas mal prises j'y ai répondu avec la courtoisie et le respect de mise avec un inconnu. j'ai pris note de votre opinion et la respecte sans pour autant l'utiliser dans les faits, en effet je me restreins à celui des spectateurs initiés ou non qui viennent bien souvent me faire part de leur contentement du spectacle donné.
Vous m'accusez de manquer de modestie et j'en suis fort affligé, car ce n'est pas ce que les gens retiennent en général de leurs contacts avec moi.
je suis un autodidacte en matière "d'escrime médiévale" et je forme les combattants de ma compagnie qui sont eux mêmes satisfaits de ce que je peux leur apporter.
Nous divergeons également sur un point au sujet des ouvrages historiques qui pour moi apportent une vraies connaissance des mœurs de l'époque que l'on peut appliquer dans des combats réglés. ne pratiquant pas que le combat réglé, je constate sans me qualifier de combattant aguerri que j'arrive à mettre en pratique des techniques issues de ces ouvrages. N'étant pas fan des comparaisons dans ce genre de débat, qui pour moi est une manière floue d'appuyer une argumentation, je ne peux non plus corroborer l'utilisation de l'équitation à titre d'exemple. Ainsi que l'allusion au béhourd qui est une discipline complètement différente plus proche d'un sport de combat engagé et aux protections appropriées. De fait le combat réglé apparaît également comme un sport de combat par le maniement et la maîtrise des armes, mais il y a un véritable gouffre entre ces deux disciplines. En effet ne perdons pas de vu que le combat réglé a un but de spectacle et comme tout spectacle il est préparé en tout cas dans mon cas avec le minimum de risque pour ceux qui le pratique. j'ai donc choisi la vitesse pour le coté spectaculaire de ce combat et malgré votre opinion désapprobatrice, je m'en réfère au public et aux organisateurs qui me demandent de le leur présenter.

il me semble avoir comblé les points d'ombre de cette discussion je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus sans tomber dans le débat stérile. je vous le redis j'ai bien entendu votre point de vu et le respecte, n'étant pas de nature arrogante j'espère ne pas vous blesser dans mes propos.

"Mundi placet et spiritus maxima, ça n'a aucun sens, mais j'ai trouvé que ça finalisait bien le sujet"
citation Latine du Roi Loth dans la série Kaamelott ;)



A François de Séyaret : Merci j'espère te revoir sous peu avec ta compagnie ! :content-29:
Dernière édition par Bertrand le 26 Fév 2014, 23:16, édité 2 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
François de Seyaret
baron
 
Messages: 262
Inscrit le: 12 Oct 2011, 13:45
Localisation: Var

Message26 Fév 2014, 19:50

A très bientôt j'espère
Entre Bravoure et Sortilèges

Avatar de l’utilisateur
Jehan de Méranie
bourgeois/chevalier
 
Messages: 109
Inscrit le: 28 Mai 2010, 01:00
Localisation: ORANGE

Message27 Fév 2014, 16:40

Rassurez vous Bertrand, je ne suis en rien offusqué.
Et quand à vous, ne soyez pas attristé pour autant, tout cela n'en vaut pas la peine.
Encore une fois mes propos ne visaient qu'à vous apporter une analyse constructive.
Je pense que l'on progresse davantage lorsque l'on tient compte des critiques que lorsque l'on se satisfait de basses flatteries.

Il me semble que vous devriez être plutôt content d'avoir des remarques concrètes de la part de quelqu'un qui s' intéresse à vous et à ce que vous faite.
Cela prouve d'une part que je vous porte de l'intérêt et d'autre part que je pense que vous êtes en mesure de progresser, ce qui est plutôt bien non ?
Personnellement, lorsque je remarque des choses méprisables ou sans intérêt, je les traite par l'indifférence et je ne perds certainement pas mon temps à discourir sur le sujet.
Or il en va tout autrement en ce qui vous concerne…

Ceci dit, il n'est point besoin de vous "défendre" sur votre maîtrise, vous avez de réelles compétences, c'est indéniable.
Mais je n'ai pas besoin de vous connaître non plus, pour me faire une opinion.
Depuis 35 ans que j'exerce mon métier d'instructeur et de régleur de combats, je pense avoir l'œil suffisamment exercé, en tout cas meilleur que les novices (qu'ils soient vos spectateurs ou vos adversaires), pour déceler les aptitudes et la maîtrise des combattants dont je croise la route, rien qu'en voyant leurs façon de combattre, qu'il s'agisse d'un combat réglé ou instinctif.

Je ne doute pas du succès de vos prestations envers le public, mais, ne soyez pas trop naïf tout de même; vous apprendrez avec le temps que, dans notre profession, seuls les spectateurs satisfaits viennent nous le dire, ceux qui ne le sont pas ou peu, se gardent bien de l'exprimer.
C'est à nous, et à nous seuls, de n'être jamais comblé de ce que l'on fait…
Etant moi aussi autodidacte en matière de combat médiéval, votre démarche me touche d'autant plus que je la crois sincère et passionnée.

Je ne vais pas polémiquer sur les ouvrages de combat, car s'il est vrai qu'on peut mettre en application certaines techniques dans les combats réglés, il n'empêche que sans les bases cela reste bien trop incomplet pour assurer une bonne maîtrise des armes.
En ce qui concerne les combats dit "instinctifs", c'est une autre affaire et là, le manque de formation représente un véritable danger tant dans les duels que dans les mêlées, mais sans doute faudra t'il attendre un accident mortel pour voir enfin les mentalités évoluer, ce qui, au train où vont les choses, ne manquera pas, hélas, irrémédiablement d'arriver…

A ce propos et en toute objectivité, je suis quand même surpris de la façon dont vous parlez de sécurité dans les spectacles, alors qu'il est flagrant que, dans votre vidéo, non seulement les combattants ne sont pas protégés (ni de la tête ni même des mains), mais qu'en plus le combat est beaucoup trop prêt du public ce qui fait que, si l'une des armes venait à se briser, la lame pourrait fatalement blesser un spectateur.

Je ne suis pas quelqu'un qui à la réputation de faire facilement des compliments, mais je tiens à ce que vous sachiez que vous me semblez être un garçon sympathique et très brillant dans votre discipline, ce qui n'est pas courant croyez moi.
J'espère de tout cœur avoir un jour ou l'autre le plaisir de vous rencontrer afin de pouvoir poursuivre cette discussion de vive voix et vous faire la présentation du projet Graal's qui pourrait sans aucun doute vous intéresser et dans lequel vous trouveriez sans aucun doute votre place...
Chevaleresquement vostre.

Suivant

Retour vers Combats chorégraphiés

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités

cron