La MAIF n'assure plus les mêlées intertroupes

Vos infos et annonces en rapport avec le monde médiéval
test
Avatar de l’utilisateur
Percefut
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 02 Oct 2012, 13:42
Localisation: Montpellier

Message09 Fév 2016, 11:27

Grand Inqui a écrit:Il va être vital d'aborder ce sujet à la prochaine réunion des capitaines dans un mois

Attention toutefois à ne pas en parler pendant une heure car la principale communication, c'est de dire aux responsables de troupes de vérifier leur contrat. Au mieux, on peut dépiauter et interpréter quelques contrats, pour illustrer le propos. Au delà, c'est une perte de temps.
http://www.chevaliers4vents.com/
Commercial, responsable poliorcétique, webmaster

Avatar de l’utilisateur
Grand Inqui
Administrateur
 
Messages: 11157
Inscrit le: 11 Fév 2008, 01:00

Message10 Fév 2016, 09:36

de Portefaix a écrit:Bonjour à toutes et à tous.
Je cite :

"La différence essentielle entre "mêlée" et béhourd" c'est que la mêlée ne comprend pas de coups réellement appuyés à la différence du béhourd"

Pour moi, ce n'est pas très clair.

Amitiés
Toussaint


Même analyse, Toussaint; la mêlée, par exemple; les coups y sont portés, donc, les mêlées ne seraient plus couvertes???? les lices à pieds non plus? Bref, la MAIF ressemble de plus en plus a une pompe à fric qui n'assure RIEN.
la Rose d'Or, Montjoie! Saint Denis! Locus Indictus, le Prince d'Orange
Tu auras contre toi ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout ceux qui ne font rien du tout."..

Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 06 Avr 2012, 14:31

Message10 Fév 2016, 11:34

je salue les dernières remarques constructives.

Avatar de l’utilisateur
Antoine
baron
 
Messages: 364
Inscrit le: 28 Jan 2010, 01:00
Localisation: Saint Privat des Vieux

Message14 Fév 2016, 21:21

La conclusion à en tirer c'est certes que les assureurs n'assurent plus, mais ceux qui n'ont pas assurés ce sont ceux qui ont laissé les mêlées devenir ce qu'elles sont devenues...

drapier
duc
 
Messages: 3154
Inscrit le: 17 Oct 2013, 13:38
Localisation: moitié nord de la france : jehan.boinebroque.drapier@gmail.com

Message15 Fév 2016, 10:52

Antoine a écrit:La conclusion à en tirer c'est certes que les assureurs n'assurent plus, mais ceux qui n'ont pas assurés ce sont ceux qui ont laissé les mêlées devenir ce qu'elles sont devenues...


ce n'est pas faut :mrgreen:

quand à ce qui est dit plus haut, j'attend un complément d'information pour me faire mon opinion car je suis septique. :mrgreen:
l'histoire, c'est un compte de faits

"Si vous ne changez pas en vous-même, ne demandez pas que le monde change"

La documentation ne vaut que si elle est partagée par le plus grand nombre.

Kentoc'h mervel eget bezañ saotret

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message15 Fév 2016, 12:47

Depuis quand les assurances assurent réellement?

Je pense l'avoir déjà dit: elles assurent que VOUS, le souscripteur, moyennement cotisations, n'ayez rien à payer si VOUS causez un dommage.
Point.
L'assurance va essentiellement se démerder pour ne rien payer ou ne pas payer grand chose à la victime du dommage et encore, en faisant traîner les choses.
Vos primes servent essentiellement à verser des dividendes aux actionnaires des assurances.

Vous ne souscrivez pas à une assurance? Si vous êtes responsable d'un dommage, curieusement, la victime aura plus de chance d'être dédommagée! (sauf si vous êtes insolvables).

C'est valable pour TOUT type d'assurance!
Bref: relisez les termes de TOUS vos contrats d'assurance, y compris et aussi tous ceux qui ne concernent pas l'activité médiévale!

Avatar de l’utilisateur
Jean-Philippe
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 06 Avr 2012, 14:31

Message22 Fév 2016, 15:11

être assuré est obligatoire pour toute activité associative.

Avatar de l’utilisateur
ADENORE
comte
 
Messages: 751
Inscrit le: 23 Jan 2011, 01:00
Localisation: miramas

Message22 Fév 2016, 16:17

bonjour ,
selon tel ou tel conseiller de la maif, mélées égale ffmr ou pas ( déjà aucune cohésion entre les différents interlocuteurs et en plus les écrits que nous avons plus haut) et que vous soyez en asso sociaux culturels ou sport, peut-importe, ça dépend qui on a au bout du fil!

si le maire de ma commune veut une mélée, il s'affilie ou nous!

et par mélée, c'est pire que = béhurt: au delà de un contre un c'est non ou sous l égide le fa ffmr! :couik1: :couik1:

depuis le temps qu on dit que cela va finir en bordel, faudrait voir à réagir avant la réunion! enfin, ceux qui veulent ou pas!

mais juridiquement, quel qu un a une idée, histoire d'avancée un peu! je doute qu une assurance puisse s autoriser se genre de chose

allez,bonne journée, finit les mikado et bienvenu au bingo

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message22 Fév 2016, 16:58

N'allez pas me dire que il n'y a QUE la reconz méd' qui fait des combats, mêlées et autres "lattage de tronche".
=> ne serait-il pas éventuellement judicieux de poser la question aux "autres époques" où on se tape dessus?

Eventuellement faire une forme de "front commun" entre toutes les époques qui se tapent dessus (ce qui commence à faire pas mal de monde....) et arriver auprès des assurances "nombreux" donc être un "poids" dans les négociations et argumentations permettant une discussion concrète?


Bon:
- les romains se tapent dessus.. font (aussi) des bastons de groupe = ? % de reconz.
- celtes pareils (et éventuellement tapent sur les romains) = ? % de reconz.
- Moyen âge = ? % de reconz.
- Renaissance (y en a de plus en plus = ? de reconz
- XVII - XVIII = ? de reconz
- XIXème ( ne fût-ce que ceux qui font Napoléon ou guerre de sécession) = ? reconz
- XXème: on a les 14-18 et les 40-45: admettons que il y a plus d'armes à feu, mais le corps à corps existait => ??? de reonz?

Faites le total... VOUS devenez TOUS un "poids" (et des tas de clients....qui rapportent aussi des sous via les primes) face aux assurances...

Si les assurances emmerdent l'ensemble total toute époque de la reconz, cela vous donne un POIDS face aux orgas (tous, du petit village au gros event genre bataille de Waterloo) et d'aller faire du foin auprès de la presse (en général), ministère de la culture, etc...
Parce que la "reconz" est AUSSI de plus en plus considérée comme "histoire vivante" dont on reconnait l'utilité... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Percefut
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 02 Oct 2012, 13:42
Localisation: Montpellier

Message22 Fév 2016, 17:08

yrwanel a écrit:Eventuellement faire une forme de "front commun" entre toutes les époques qui se tapent dessus (ce qui commence à faire pas mal de monde....) et arriver auprès des assurances "nombreux" donc être un "poids" dans les négociations et argumentations permettant une discussion concrète?
Ça s'appelle une fédération, ça.
http://www.chevaliers4vents.com/
Commercial, responsable poliorcétique, webmaster

Avatar de l’utilisateur
Percefut
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 02 Oct 2012, 13:42
Localisation: Montpellier

Message22 Fév 2016, 17:09

ADENORE a écrit:mais juridiquement, quel qu un a une idée, histoire d'avancée un peu! je doute qu une assurance puisse s autoriser se genre de chose
La réponse juridique a déjà été donnée : lire les contrats.
http://www.chevaliers4vents.com/
Commercial, responsable poliorcétique, webmaster

Avatar de l’utilisateur
ADENORE
comte
 
Messages: 751
Inscrit le: 23 Jan 2011, 01:00
Localisation: miramas

Message23 Fév 2016, 07:45

merci, mais le contrat a été lu donc, je vais devoir tout revoir à chaque foi que c le borde ? et de qu elle droit une assurance m impose quelque chose de manière furtive alors que tout a été dit, mentionné, déclaré!

le combat à la poêle semble couvert..............

mais merci pour le conseil, je me sens moins idiote! :mrgreen:


bonne journée

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message23 Fév 2016, 13:20

Toi, je sais que tu t'agites! (et ne te laisse pas faire, sinon tu ne serais pas Fée Bleue) :mrgreen:

Curieux que une assurance puisse changer les termes d'un contrat en cours sans demander l'avis du souscripteur, mais bon... tout est "bon" dans le monde merveilleux des contrats et des assurances! :evil:

(va vous rester les armes en latex, mes petits loups!) :1124930010:

Avatar de l’utilisateur
ADENORE
comte
 
Messages: 751
Inscrit le: 23 Jan 2011, 01:00
Localisation: miramas

Message23 Fév 2016, 14:12

re bonjour,

serais ce moi qui m agites ou bien.................?

Avatar de l’utilisateur
Percefut
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 02 Oct 2012, 13:42
Localisation: Montpellier

Message23 Fév 2016, 14:43

Ce n'était pas clair dans le message initial mais l'assurance ne change pas les termes du contrat en cours. Le cas en question s'est produit au moment du renouvellement du contrat.

Donc si votre contrat assure clairement les mêlées, il n'y a pas de soucis. Et s'il y a une ambiguïté, il faudra demander à ce qu'elle soit corrigée au prochain renouvellement. Et entre temps, me direz-vous ? Hé bien ça dépend. Ça dépend de trop de choses pour qu'on puisse faire des prédictions, en fait. Sauf à avoir une boule de cristal.
http://www.chevaliers4vents.com/
Commercial, responsable poliorcétique, webmaster

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et infos diverses

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité