Sécurité en mêlée

Modérateur: François de Seyaret

test
Avatar de l’utilisateur
marco
marquis
 
Messages: 1527
Inscrit le: 05 Août 2011, 08:29
Localisation: Haute Vienne

Message07 Jan 2015, 17:22

Je suis d'accord avec vous mais, à mon avis, ce n'est pas demain la veille qu'on fera changer les mentalité pour passer des armes métalliques à des substituts sécuritaires.

Avatar de l’utilisateur
Kalahan de la chartreuse
artisan/mercenaire
 
Messages: 35
Inscrit le: 14 Oct 2013, 06:05

Message07 Jan 2015, 18:16

Messire Tancréde respect et chapeau bas, avis partagé. :)
le respect ca se donne aux personnes qui le méritent, pas a celles qui le demandent
Gwendoleen

Avatar de l’utilisateur
Antoine
baron
 
Messages: 364
Inscrit le: 28 Jan 2010, 01:00
Localisation: Saint Privat des Vieux

Message14 Fév 2015, 19:16

L'éternel débat de la sécurité, au début j'ai cru que c'était la vieille vidéo de l'estoc à la lance.

Mon point de vue je l'ai déjà donné, le problème n'est pas dans les organisations mêmes parfois très merdiques. J'ai fait des fêtes où on a complètement improvisé l'affrontement et où on a su proposer un spectacle de qualité au public tout en gardant la sécurité.

Il faudrait juste que les Capitaines/Sergents d'armes prennent conscience que ce n'est pas juste un titre un peu clinquant à pavaner mais des responsabilités.
De notre côté dans la troupe on a dissocié le Capitaine (qui s'occupe de tous ce qui concerne la med' hors mêlée) du sergent qui gère la mêlée (contrôle de l'état d'esprit des membres, les bourrés ou les nerveux restent au bord, contrôle de l'équipement avant le checkpoint sécu de la mêlée s'il existe, contrôle auprès des adversaires à la fin s'il n'y a pas eu de problèmes avec un des gars...). Je ne parle ici que de la sécurité. Avant d'envoyer un gars il faut être sur qu'il connait les règles, qu'il est suffisamment bien protégé et qu'il sait réagir en cas de problème. Après c'est notre rôle à tous quand on voit un débutant de savoir comment réagir s'il est sous équipé, s'il fait des gestes dangereux ou s'il pète les plombs.

Avatar de l’utilisateur
de Portefaix
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 11 Mars 2012, 18:24

Message13 Oct 2015, 17:30

Bonsoir à toutes et à tous
Je viens de faire ma deuxième mêlée, et autant dire que je suis débutant dans cette aventure.J'ai participé pour trois raisons, représenter ma petite troupe, faire plaisir à l'organisateur, et enfin "vivre" cela de l'intérieur. Avant la rencontre, les "règles du jeu" ont été rappelées aux participants, les armes et les équipement ont été vérifiés. Sauf que je me suis bêtement retrouvé isolé dans le camp "adverse", et là je me suis retrouvé face à 3 gaillards. Ne souhaitant pas continuer plus loin, car ils étaient excités comme des puces, j'ai tendu le bras en faisant de la main le signe d'abandon.Que pensez vous qu'il arriva ? mon "adversaire" leva son épée et me frappa sur la main que je lui tendais, quand au deuxième, il me frappa à la jambe.....résultat des courses, main droite ouverte au niveau des articulations (malgré le gant de mailles) et déchirure des muscles du mollet.
Conclusion : je ne me plaint pas car j'ai voulu participer, mais quand même, il y a de drôles d'individus sur ces manifestations qui, visiblement, sont là pour faire mal.
Toussaint
OMNIA TEMPUS ABENT

Avatar de l’utilisateur
Tancrède
baron
 
Messages: 413
Inscrit le: 18 Fév 2008, 01:00
Localisation: Monaco

Message13 Oct 2015, 18:11

En effet, comme on dit souvent ce n'est pas l'arme qui est dangereuse mais celui qui la manie.
Ceci dit, quand on se retrouve en tenue militaire XI-XII ou XIIIème face à des gars blindés en XIVe ou XVe, ou en équipement de béhourt, on s'en prend souvent plein la tronche car les gars ne sentent pas les coups et font souvent comme si de rien n'était quand tu leur mets un coup sur la tronche (ils appliquent souvent les règles de combat qu'ils connaissent: le béhourt où les coups pleuvent et où l'on continue quand même le combat)... Du coup, que tu fasses un signe pour cesser le combat ou que tu les affrontes, même résultat, tu finis souvent blessés et/ou de mauvaise humeur...
On en revient à l'éternel débat: à quoi bon mettre en face des gars représentant 700 ans d'histoire dans la même mêlée? ça n'a pas de sens, ni au niveau historique, ni au niveau pédagogique pour le public.
Après, c'est une sorte de spectacle rassembleur qui permet à tous les participants de s'amuser. Du coup, comme tu le dis, si on accepte d'y aller en "léger" (équipement avant XIVème), on accepte de se faire blesser assez souvent (pas toujours gravement heureusement, mais avec de bons bobos qui peuvent gâcher une fête).
Le mieux pour éviter ça si tu veux quand même participer est de te blinder toi même ou alors de ne participer qu'à des mêlées où les gars sont équipés comme toi ou à peu près et respectent les mêmes règles d'engagement (du genre tomber dès qu'on s'est pris un coup franc et net sur le bras ou la tronche, ou ne pas frapper quelqu'un qui se retire du combat...).
Merci de nous faire partager ton ressenti qui confirme ce que nous disions plus haut concernant les mêlées.
Collectif Terre Sainte http://terresainte.eu

Avatar de l’utilisateur
Olio
artisan/mercenaire
 
Messages: 57
Inscrit le: 16 Sep 2013, 09:00
Localisation: Istres

Message13 Oct 2015, 18:22

Tancrède a écrit:En effet, comme on dit souvent ce n'est pas l'arme qui est dangereuse mais celui qui la manie.


Les personnes équipées en plaque lors de ces grandes mélées doivent s'adapter à leur adversaire du moment !

Remet-toi bien de ces blessures messire Toussaint en espérant que ça ne t'aies pas totalement dégoûté du combat...
Rostain dit "Olio"
Image
La Coterie du Renard.

Avatar de l’utilisateur
Tancrède
baron
 
Messages: 413
Inscrit le: 18 Fév 2008, 01:00
Localisation: Monaco

Message13 Oct 2015, 20:02

Et bien justement la mêlée ce n'est pas du combat, c'est du spectacle. Si tu veux du combat, il faut faire des affrontements entre reconstituteurs d'une même époque, avec les mêmes règles d'engagement et avec intention d'aller à la touche. Le reste c'est du divertissement pour la plupart des participants ou de la recherche de virilité mal placée pour d'autres.
Collectif Terre Sainte http://terresainte.eu

Avatar de l’utilisateur
Olio
artisan/mercenaire
 
Messages: 57
Inscrit le: 16 Sep 2013, 09:00
Localisation: Istres

Message13 Oct 2015, 21:04

La mélée c'est bien du combat... une bataille...

Sans public ou avec il s'agit d'un combat mais combat ne veut pas dire forcément bourrins et recherche de virilité.

En public, la mêlée est bien un spectacle mais un spectacle où des personnes se combattent un minimum ! Il faut un minimum de crédibilité. Mais le problème, comme tu le soulèves ce sont les équipements d'époques différentes et les rêgles à la touches ou non.

Lors de grands évènements où il s'agit d'un spectacle, il faut un aperçu de combat que nous savons faire mais dans le but de rendre le combat agréable pour le public et pour nous (jeux de formation, duels avec feintes et presque jeu de comédien quand on charge, combat et chute pour enfin être un "cadavre".

Alors oui c'est un spectacle, c'est le but mais un spectacle qui met en scène un combat !
(Mais pas un sport où le seul but est d'être le dernier debout et de gueuler "c'est moi le plus fort".

Après chacun a sa vision et ses pratiques mais elles sont à adapter selon les personnes sur qui on tombe en représentation et/ou combat ;)
Rostain dit "Olio"
Image
La Coterie du Renard.

Avatar de l’utilisateur
Raimond Roger Trencavel
duc
 
Messages: 2605
Inscrit le: 27 Fév 2008, 01:00
Localisation: MENTON

Message13 Oct 2015, 22:13

de Portefaix a écrit:Conclusion : je ne me plaint pas car j'ai voulu participer, mais quand même, il y a de drôles d'individus sur ces manifestations qui, visiblement, sont là pour faire mal.
Éternelle rengaine. :?

Tancrède a écrit:En effet, comme on dit souvent ce n'est pas l'arme qui est dangereuse mais celui qui la manie.
Tout est dit. :roll:

Les mêlées sont pour certains, un défouloir.
D'un coté on nous dit que ce n'est pas vrai, qu'on voit le mal partout et de l'autre, on retrouve des plaintes ainsi que des blessures. Qui croire ? :indecis:
ImageImageSELON LES VERTUS DE LA CHEVALERIEImageImage
http://www.les-feals-compaings.com/

Avatar de l’utilisateur
Tancrède
baron
 
Messages: 413
Inscrit le: 18 Fév 2008, 01:00
Localisation: Monaco

Message14 Oct 2015, 08:34

En effet, on a peut-être pas la même définition du combat ni les mêmes références, on pinaille un peu sur les termes. :wink:
Collectif Terre Sainte http://terresainte.eu

Avatar de l’utilisateur
marco
marquis
 
Messages: 1527
Inscrit le: 05 Août 2011, 08:29
Localisation: Haute Vienne

Message14 Oct 2015, 09:08

Portefaix n'a pas dit qu'ils s'est retrouvé face à des full-plaques mais face à des (je cite) "excités". Je pense que c'est surtout ça le problème : des personnes qui ne sont pas capable de se contrôler participent à des mêlées.
Si ces types sont déjà connus pour avoir eu ce genre de comportement, ils auraient dû être refusés. En tout cas, maintenant, il faudrait leur interdire de participation car leur attitude a été dangueureuse, délibérément, face à une personne qui ne voulait pas les affronter.

Avatar de l’utilisateur
Raimond Roger Trencavel
duc
 
Messages: 2605
Inscrit le: 27 Fév 2008, 01:00
Localisation: MENTON

Message14 Oct 2015, 10:28

oui Marco, mais tu connais déjà la réponse. "C'est ou ce sont des pote(s), ils sont là pour s'éclater, ils ont besoin de se vider la tête de leur semaine de boulot, etc etc".
Si on fouille un peu le forum, il y a des kilomètres et des kilomètres de palabres des années précédentes et ce, pour entendre la même chose en 2015, 16 et toutes les autres à suivre.
ImageImageSELON LES VERTUS DE LA CHEVALERIEImageImage
http://www.les-feals-compaings.com/

Avatar de l’utilisateur
de Portefaix
bourgeois/chevalier
 
Messages: 176
Inscrit le: 11 Mars 2012, 18:24

Message14 Oct 2015, 10:30

Bonjour les amis
En fait, j'étais armé peut être trop "léger" car XII face a du XV à ce moment précis, les mailles du gantelet, n'ont pas tenu le choc.Ce qui serait bien à l'avenir et puisqu'il s'agit avant tout d'un spectacle, ce serai, préalablement, de mieux s'accorder entre les participants, mais aussi de virer les individus nuisibles.
Par exemple à Crussol, j'ai participé à ma première mêlée, un "adversaire", tout aussi novice que moi, m'a été désigné, ont s'étaient bien amusés sans se faire mal.
Cela dit, je comprend mieux l'évolution des protections au fil du temps.....
Passez une bonne journée
Toussaint
OMNIA TEMPUS ABENT

Avatar de l’utilisateur
marco
marquis
 
Messages: 1527
Inscrit le: 05 Août 2011, 08:29
Localisation: Haute Vienne

Message14 Oct 2015, 10:34

Que tu sois en léger face à des boites de conserves ne change rien.
1 - Tu as fait signe que tu refusais le combat et ils t'ont quand même attaqué.
2 - Ils y sont allé tellement fort qu'ils t'ont blessé par deux fois.

Ces types sont des danger publics. Il faut les virer.

Avatar de l’utilisateur
Grand Inqui
Administrateur
 
Messages: 11157
Inscrit le: 11 Fév 2008, 01:00

Message20 Oct 2015, 11:02

Olio a écrit:La mélée c'est bien du combat... une bataille...

Sans public ou avec il s'agit d'un combat mais combat ne veut pas dire forcément bourrins et recherche de virilité.

En public, la mêlée est bien un spectacle mais un spectacle où des personnes se combattent un minimum ! Il faut un minimum de crédibilité. Mais le problème, comme tu le soulèves ce sont les équipements d'époques différentes et les rêgles à la touches ou non.

Lors de grands évènements où il s'agit d'un spectacle, il faut un aperçu de combat que nous savons faire mais dans le but de rendre le combat agréable pour le public et pour nous (jeux de formation, duels avec feintes et presque jeu de comédien quand on charge, combat et chute pour enfin être un "cadavre".

Alors oui c'est un spectacle, c'est le but mais un spectacle qui met en scène un combat !
(Mais pas un sport où le seul but est d'être le dernier debout et de gueuler "c'est moi le plus fort".

Après chacun a sa vision et ses pratiques mais elles sont à adapter selon les personnes sur qui on tombe en représentation et/ou combat ;)


Je partage l'avis d'Olio; une mêlée n'est pas seulement un spectacle; c'est un vrai combat, ou les adversaires sont partout, et peuvent être n'importe qui, des calmes, responsables, comme des excités.
Les interventions style "il ne faut pas les accepter, faut les virer" sont stériles; le gars mesuré que tu as vu la veille peut devenir l'exité du lendemain; on a tous vu ça. De plus, à moins de faire une liste noire, je ne vois pas comment règler ce problème; mais la liste noire, bon courage à celui qui va la pondre....
J'ai les boules pour Portefaix; tu viens t'amuser, et tu te fais amocher par des gars qui n'ont pas respecté les règles; à te dégouter de participer aux batailles. Dans un second temps, 1 blessé (en fait, plusieurs, mais bobos sans gravité), sur 2 batailles engageant des centaines de combattants, ça aurait pû être pire, malgré les contrôles des armes, des équipements, et la présence de nombreux maréchaux de lice; mais on n'empêchera jamais ce type d'accidents, parce que nous sommes des humains, et certains d'entre nous sont de vrais cons, une arme à la main; mais ça, on s'en aperçoit....après l'accident.
Alors quoi? arrêter les batailles? équiper les combattants d'épées en mousse? demander un bilan psychologique aux combattants avant de les laisser entrer sur le champs? empêcher les scandinaves, 12,13èmistes de se battre quand des 14-15èmistes sont sur le champs de bataille? faire des batailles de fleurs? Quand on participe à une mêlée, on sait qu'on risque un mauvais coup; ça n'empêche pas d'avoir les boules, quand l'accident est dû à la mauvaise foi, à l'envie de démolir son adversaire; mais je n'ai pas la solution: et vous?

Et je rappelle, avant que d'autres nous resservent la même soupe: "13èmistes contre 13èmistes", que quand les 13èmistes d'en face sont morts, le 13èmiste survivant se retrouve forcément en face d'un 14 ou 15èmiste; eh oui. Alors on peut transformer la grande bataille en mini-bataillettes successives, du 13ème, du 14ème, du 15ème, scandinaves, normandes......On réveillera le public à la fin, avec un bon café. Et les combattants aussi, d'ailleurs.
Vraiment désolé pour toi, Portefaix; j'espère que ça s'arrange; tiens-nous au courant, STP.
la Rose d'Or, Montjoie! Saint Denis! Locus Indictus, le Prince d'Orange
Tu auras contre toi ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout ceux qui ne font rien du tout."..

PrécédentSuivant

Retour vers Mêlées et batailles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité