Tailleur de pierre en pays d'Arles au XIII ième

vous souhaitez présenter un projet, en discuter, demander conseil, recruter des participants? c'est ici que ça se passe
test
Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message04 Mars 2011, 12:11

Bonjour à toutes et tous.

Voilà maintenant longtemps que j'hésite ... Alors plouf ... Je me jette à l'eau.
Je vous présente la première ébauche d'évocation qui tendra progressivement à la  reconstitution d'un tailleur de pierre époque XIII. Géographiquement je situe le personnage dans le pays d'Arles. Pour plus de renseignements sur son histoire  je vous invite à lire la page web sur le site d'ACME dont je fait partie.
http://www.acme-medieval.com/spip.php?article67&id_rubrique=5

Concernant l'atelier, il s'agit d'évoquer les facettes du travail de la pierre. Présentation de l'outillage. Démonstration de taille. Evocation de la vie de chantier. Notions d'architectures et d'histoire de l'art et bien sur avant tout convivialité avec le public et ... Humilité face aux véritables artisans de la pierre. Car vous l'aurez deviné ... Je n'en fait pas partie, même si j'aborde le travail de sculpture via la céramique ! (et en plus, je tourne très rarement sur les fêtes et autres manifestation).

Le costume a connu quelques modification. Après quelques recherches iconographiques, un brin de lecture sur ces pages notamment mais aussi sur le forum des GMA, et le travail d'une costumière ... Roulez tambour et sonnez trompettes ...

http://img63.xooimage.com/files/4/1/0/roland-la-t-che-26375a5.jpg

La copie ... Cotte en laine, chainse en lin écrue, chausse à fond plein (comme une longue chaussette) en laine verte, braie en lin. Chaussure cuir avec semelle cuir (gamelles garantie dans le banc de carrière) et quelques petites choses à droite et à gauche ... Plus l'outillage qui aurait grand besoin d'une nouvelle trempe ...)

http://img64.xooimage.com/files/6/6/6/tailleur_pierre_amiens-2637690.jpg

L'original d'Amiens ... Mince c'est pas le sud ça ...

http://img51.xooimage.com/files/7/e/3/tailleur_pierre-c...-thomas--2637716.jpg

Un original de plus, issue d'un vitrail de la cathédrale de Bourges ... XIII ième.

Bien avant de ressembler à cela ... J'étais accoutré comme ceci ...

http://img63.xooimage.com/files/3/4/0/a-la-polka-263775d.jpg

Une question me turlupine d'ailleurs ... La notion de manche courte sur les cotte, histo compatible ou pas ? . Ici la cotte est en lin grossier, bleu. Pour les chausses en laine rouge c'est signé GDBF ... Et enfin ... Je le concède ... Honte à moi ... La chainse c'est ... Du Carbone (Ca y est... Je suis carbonisé ... Rah quel jeu de mot). D'où le second costume présenté plus haut ...

Gentes dames et damoiseaux, grands seigneurs et escrimeurs ...  A vos critiques ...

P.S  : comme tout projet celui ci est amené à évoluer avec le temps ... Et je l'espère à se bonifier.  
P.S 2 : Ne tenez pas compte de Noémie qui aime plus la poterie et l'ambiance des fêtes médiévales que la reconstitution surtout en ce qui concerne son costume qui croule sous une tonne d'argile en fin de démonstration ... )

Bien cordialement.

Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4312
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message04 Mars 2011, 13:11

j'aime beaucoup ta façon d'écrire...on dirait que tu as pesé chaque mot employé.
ça dénote que tu as lu beaucoup sur les forums  et donc que tu as appris et progressé.
ces endroits sont aussi des coins interresants!

pour le reste t'es trés beau dans tes vetements.
une chose néanmoins qui pourrait m'être corrigée, je ne connais pas le statuts du gars qui bosse dans une carrière, mais est-il crédible qu'il porte couleurs si vives; on m'a instruit que ces teintes puissantes sont réservées au riches?

en tous cas tu donnes envie qu'on te rencontre; la pierre me tenterait assez pour avoir une corde de plus à mon personnage..helas par chez moi c'est granit, point de marne , et donc difficile à travailler en rondeurs, par contre facile à faire des blocs..!
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message04 Mars 2011, 13:45

Bien la bonjour Michel !

Tout à fait d'accord avec toi. Mais je ne connais pas le niveau de vie d'un carrier ... Cependant il s'agit ici d'un tailleur de pierre. Mais je te rejoins sur cette interrogation.
Une prochaine cotte en lin brune est en projet pour remplacer celle ci toute rouge.

Cependant je me suis laissé guider par les couleur issu des quelques exemples glané à droite et à gauche sur la toile ... Affaire à suivre donc.

Merci encore pour tes encouragements.
Je te souhaites d'essayer de tailler la pierre. Quelque soit la matière que l'on transforme c'est aussi soit même que l'on dégrossis et que l'on sculpte.

Cordialement.

Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4312
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message04 Mars 2011, 15:02

ouaip ?

alors tout "con de fait" comme disais ma grand ^ère, je vais pas m'y frotter...je suis dejà pas épais, si je me degrossi en plus je finirai comme un allumette...............



........souffrée, bien sûr! images/icones/icon15.gif
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message04 Mars 2011, 21:39

Pour le rouge: pas d'énervement.....
J'obtiens ce rouge-là, avec de la garance, et très bêtement sur le coin de mon réchaud!

Je garantis que je ne suis EN RIEN une "pro" de la teinture.. et certes pas au niveau des teinturiers des guildes.  images/icones/icon15.gif

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message05 Mars 2011, 09:57

Bonjour à vous !


je vais pas m'y frotter...je suis dejà pas épais, si je me degrossi en plus je finirai comme un allumette...............


Mais non Michel bien au contraire ça muscle les bras de tailler des cailloux. Et ça fortifie l'âme que tu dois avoir fort belle au vu de tes nombreux messages sur ce forum !

Si je comprends bien Yrwanel, finalement le rouge est une couleur envisageable pour un artisan libre ?

Au plaisir.
Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

Avatar de l’utilisateur
Brunon
baron
 
Messages: 245
Inscrit le: 02 Mars 2011, 01:00
Localisation: cusset

Message05 Mars 2011, 10:43

Bienvenue à toi compagnon tailleur de pierre dans ma vie de chantier ! suis disposé à te donner quelqu'enseignements en qualité de réel tailleur de pierre (accesssoirement Meilleur Ouvrier de France, graveur ornemaniste .. oui tu sais les affreuses créatures en haut des églises c'est moi qui les fait !) bon bref, quelques remarques amicales sur tes photos :
1/ tu es trop propre et pas assez poussiéreux .. demande à mon épouse quand je rentre du boulot !
2/ pour les v^tements effectivement les couleurs des tailleurs de pierre tirent plutôt vers l'écru à cause de la poussière ..
3/ As-tu mal au dos ces derniers temps ... c'est normal, tu tiens ton outil comme on tient une anguille.. en fait ce n'est pas le poignet qui manie l'outil, mais tout vient du coude.
Regard la position de la main sur le manche par rapport à la gravure, tu pourras rectifier tout seul.
Pour ce qui est des cours, je suis tout disposé à qui le veut de donner quelques enseignements à ce sujet, même sur du granit.
A qui veut savoir, l'enseignement n'est jamais bien loin.
Avec mes compliments pour l'effort effectué,

bonne journée à tous.
Brunon mange pierre !
SEIGNEUR BRUNON DE DOUVRIN
DIT BRUNON MANGE PIERRE
La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter
COMPAGNIE DE LA MESNIE DES CHIENS VERTS

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message05 Mars 2011, 12:24

Bonjour Brunon.

Tout d'abord merci beaucoup pour ces réponses riches d'enseignements. Tu l'auras compris, je pratique la taille à mes heures perdues ... Et dieu sait si en ce moment, je ne sais plus bien où je les ai rangées !
tu es trop propre et pas assez poussiéreux .. demande à mon épouse quand je rentre du boulot !


Pour avoir un tailleur de pierre comme voisin de boulot, j'ai souvent eu l'occasion de le voir poussiéreux, prenant la couleur de ses pierres. Et les quelques clichés sur ce forum, sont là plus pour illustrer mes modestes recherches afin de coller au sujet ... Cependant il est bien vrai que les métiers du bâtiments salissent ... Et pour avoir roulé ma bosse sur certains chantiers,  j'ai déjà bien mangé de la poussière et pas que de la bonne.
pour les v^tements effectivement les couleurs des tailleurs de pierre tirent plutôt vers l'écru à cause de la poussière ..


Pour les vêtements ... Ah ... Je m'en doutait un peu ... Mais je me suis laisser guider par les quelques icônes et autres vitraux. Je pense d'ailleurs qu'il s'agit là d'une réinterprétation des illustrateurs de l'époque et qu'en effet les teintes des habits tendent certainement plus vers des couleurs de terre naturelles, des blanc et des  écru.

As-tu mal au dos ces derniers temps ... c'est normal, tu tiens ton outil comme on tient une anguille.. en fait ce n'est pas le poignet qui manie l'outil, mais tout vient du coude.




Enfin ... Si en ce moment j'ai mal au dos ... C'est tout à fait pour autre chose. Et la dernière fois que j'ai, pour le plaisir, taillé un corbeau imagé ... j'avais plutôt attrapé une tendinite au coude.

Pour les renseignements ... Ma fois ... J'ai dans le coin un ami sculpteur qui travaillait la pierre dans sa jeunesse et qui préfère désormais le bronze. Il m'a généreusement offert une partie de son outillage et quelques minces bases pour commencer. Mais rien ne vaut le long apprentissage qui t'as amené à pratiquer le plus beau métier du monde.

Encore merci pour tout.
En espérant ne pas avoir offenser la profession et le tailleur de pierre, meilleur ouvrier de France que tu es.

Cordialement.
Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

Avatar de l’utilisateur
Benoit De Vaucouleurs
bourgeois/chevalier
 
Messages: 138
Inscrit le: 13 Juin 2009, 01:00
Localisation: Trélivan

Message07 Mars 2011, 10:12

Bonjour à toi Olivier

Pour les couleurs je ne suis pas compétent, par contre au niveau de ton aumonière, il me semble que celle que tu porte n'apparaitra qu'au XIV siècle.

Es - tu carrier ou tailleur de pierre, ce n'est pas du tout le même statut, le premier est mal payer et ne vie pas longtemps, alors que l'autre fait partie des métiers les mieux rémunérer de la construction apres les charpentiers et les sculteurs.

Tu as mis quoi comme ceinture??

Tu as utilisé uniquement ces 2 sources??
http://ostchevalnoir.free.fr
Image
Reconstitution fin XIII debut XIV

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message07 Mars 2011, 13:26

Bonjour Benoit.

par contre au niveau de ton aumonière, il me semble que celle que tu porte n'apparaitra qu'au XIV siècle



En effet pour l'aumônière je vais plutôt tendre vers un modèle en lin sans décorations. D'après mes dernières lectures sur ce forum et chez les GMA je vais la portée en dessous la cotte et non en apparent.

Es - tu carrier ou tailleur de pierre, ce n'est pas du tout le même statut, le premier est mal payer et ne vie pas longtemps, alors que l'autre fait partie des métiers les mieux rémunérer de la construction apres les charpentiers et les sculteurs.



Pour les photos, il s'agit en fait d'alimenter les pages du site internet de la troupe ACME au sujet des travaux liés à la pierre du XII et XIII (tout en incorporant des notions issu de l'antiquité, et de l'an Mil... On débordera aussi sur l'histoire Egyptienne ...).
Donc on verra divers photos illustrant les étapes de vie de chantier : De la carrière ... A la construction des édifices. (En sachant qu'il est ardue de faire de bon et beaux clichés ... )
Je vais donc certainement faire un doublon, avec deux costumes finalement  : Carrier et Tailleur de Pierre et devoir différencier les tenues. (Pour le tailleur de pierre je vais changer de cotte en laine pour les hiver et en lin pour les étés ... Couleur terre de sienne ou terre d'ombres).

Tu as mis quoi comme ceinture??



Ceinture en cuir. Mais je pense prendre une simple corde de lin pour le Carrier.

Tu as utilisé uniquement ces 2 sources??



Non ... Pour mes lectures du moments :
La Cathédrale de Alian Erlande Brandenburg.
L'art Roman Architecture sculpture peinture aux édition Konemann (livre d'art).
L'art du Trait tracé à la corde de Robert Vincent.
Chantiers d'Abbayes etc etc ...

Pour les illustrations ; enluminures et vitraux ... J'en ai glané d'autres.
Mais je me suis fixé sur deux en particulier pour passer commande auprès de ma gentille couturière (qui au passage travaille pour http://regimentsdupasse.net/) Et j'ai complété par des patrons venant notamment de Perline dont j'apprécie beaucoup le travail  http://perlinelatisserande.over-blog.com/
Mais je suis preneur pour tout autres pistes bien sûr.

Voilà ...
Au plaisir.

Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message07 Mars 2011, 16:58

Niveau "couleur des vêtements":
- des fois, il faut faire attention aux couleurs vestimentaires des représentations!
Cela reste un courant d'art, une "traduction" de la réalité réelle, déjà.
Niveau couleurs: l'artiste prendra, suivant le support, des couleurs qui chantent (cas du vitrail) et/ou des couleurs "qui font riches" suivant le budget du commanditaire de l'oeuvre d'art!
ex: les bleus, en enluminure, parce que le lapis lazuli coûtait un pont, et que certains voulaient montrer qu'ils avaient les sous pour qu'on utilise dans "leur livre" un max de lapis lazuli!

On a aussi les "codes de représentations": l'équivalent de nos codes en BD (ou au cinéma) => pas forcément la réalité!

=> couleurs vestimentaires "dans la réalité: on a queqlues traces archéologiques qui, à l'analyse, permmettent(pas toujours) de savoir un peu quelle était la couleur à l'origine. (je parle des textiles en fouilles).
On a les comptes de dépenses, les invetaires notariés, les comptes d'import/export aussi.

Donc, le "rouge de plouc de base" existe! depuis un sacré bout de temps...
De là à affirmer que les métiers de la pierre n'étaient pas en rouge mais...
Question de logique:
- il y a l'habit de travail....qui se cochonne (=> on n'en voit plus la couleur...). On peut estimer que le choix de couleur sera "neutre"... tout comme l'habit de travail peut être un "bon habit", mais en fin de vie: autant qu'il se bousille sur chantier: on finit la cotte, peu importe sa couleur.
(j'ai achevé un très vieux tee-shirt Snoopy avec des travaux de peinture...)

La notion "bleu de travail" semble (semble!) assez récente.

- il y a l'habit "hors travail": => pas de soucis pour les couleurs!

- Aumonière: cuir, c'est pas mon domaine...
Par contre l'absence d'aumonière au XIIIème continue à me faire hurler de rire!
SI on ne les voit pas sur les représentations (artistiques!), il y en avait quand même!
Il suffit de farfouiller les trésors d'église: des aumonières, bien profanes, ont fini comme "bourse à reliques"!
Une aumonière de Guillaume de Fortz a été découpée dans un ancien tabard de ce gentilhomme (recyclage, mes enfants!)
Musée Cursius: un ravissant machin lin brodé soie au point de croix, XIIIème.
Dans ces 2 cas: un rectangle noué par une coulisse au sommet. (des fois il y a aussi des pompons et autres décos) images/icones/icon15.gif

- Chausses: les représentations les montrent très moulantes. C'est plus joli que des tirebouchonnages. On a retrouvé en archéo des chausses: soie (si, si!), futaine, laine... L'ennui est que le proprio des chausses est un rien... enfin... un reste de tibia n'aide pas à savoir qui le mollet était bien enserré dans la chausse.
En tout cas, des chausses en lampas de soie: désolée, mais cela ne moule pas franchement...(et la personne se borne à marcher pompeusement et pas trop s'agiter!)

Avatar de l’utilisateur
Le Meneur de Leu
marquis
 
Messages: 1285
Inscrit le: 18 Fév 2008, 01:00
Localisation: Perpignan

Message07 Mars 2011, 19:26

Très intéressant,

Beau projet,

Le Meneur de Leu
Image
"Aliquid amplius invenies in silvis quam libris - J'ai plus appris dans les forêts que dans les livres"

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message07 Mars 2011, 23:06

Merci Le Meneur de Leu.
Comme tout projet il demande à mûrir encore peu ... Affaire à suivre.

Yrwanel, merci beaucoup pour toutes ces précieuses piste ... Je vais creuser tout ça ...
il faut faire attention aux couleurs vestimentaires des représentations!
Cela reste un courant d'art, une "traduction" de la réalité réelle,


Je te rejoins sur cette observation. Le contexte historique économique culturel et j'en passe joue beaucoup sur la représentation des femmes et des hommes de ce temps. Il suffit de regarder la richesses de l'imagier médiéval pour voir à quels points nos codes de lectures ne sont pas ceux de cette époque ... Pour ma part je me suis un peu laisser emporter par mon enthousiasme ... Mais cette cotte rouge est plutôt classe non ? (bon j'arrête de plaisanter là ... )

Chausses: les représentations les montrent très moulantes. C'est plus joli que des tirebouchonnages.


Zut ... Moi qui voulait être à l'aise dans mes chausses   images/icones/icon15.gif

Merci pour tout !

Bonne nuit ...
Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message08 Mars 2011, 13:00

A savoir aussi pour ta période:
Il y a eu une rafale de conciles à Béziers pour discuter ferme DONT: le "droit pour les évèques de porter des chausses NON TRICOTEES".

PS: en archéo, le trico se garde TRES mal... cela fait une bouillie de saloperies!

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4312
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message15 Mars 2011, 16:41

cette dernière inclusion me passionne.
je pensais que le tricot comme on l'entend aujourd'hui n'avait pas droit de citer; je pensais que le travail d'aiguilles n'existait pas; j'étais surement dans l'erreur, ou plutot bercé des affirmations de certains de nos "spécialistes".

hors Irwanel tu me semble trés souvent pourfendeuse ds idées préconçues ou ds fausses verité.

quel est donc  ce "tricoté" dont les évèques auraient voulu se débarrasser ?

si c'est le tricoté aiguille, un pan de mon "savoir" s'écroule quant à l'historicité baffouée de la laine bouillie actuelle, puisque qu'on m'expliquait il y a quelques années que son caractère "jersey" + "bouilli" l'éloignait de nos references XIII.
le jersey n'étant qu'une tecnique de points aiguilles, comme le point mousse ou autre.....

ton éclairage step ?

OLIVIER, Tailleur de pierre en devenir, si cette extension de ton fil t'ennuie, dis le, je ne voudrais pas "pourrir" ton sujet.

--Message edité par michel du conflent le 2011-03-15 17:45:17--
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

Suivant

Retour vers PROJETS INDIVIDUELS OU COMMUNS

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité