Tailleur de pierre en pays d'Arles au XIII ième

vous souhaitez présenter un projet, en discuter, demander conseil, recruter des participants? c'est ici que ça se passe
test
Avatar de l’utilisateur
Antoine
baron
 
Messages: 364
Inscrit le: 28 Jan 2010, 01:00
Localisation: Saint Privat des Vieux

Message15 Mars 2011, 17:05

Je vois qu'on parle de taille de pierre. J'en profites pour poster quelques photos qui pourrait peut-être intéresser quelques personnes.
Nous avons retrouvé Dans un Château du Gard il y a peu cette gouttière taillée au milieu des broussailles non loin des ruines.

http://s3.e-monsite.com/2011/02/09/11/resize_276_276//Fev11-301.jpghttp://s3.e-monsite.com/2011/02/09/11/resize_276_276//Fev11-311.jpghttp://s3.e-monsite.com/2011/02/09/11/resize_276_276//Fev11-321.jpg

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message15 Mars 2011, 22:11

Bonsoir à toutes et tous !

A savoir aussi pour ta période:
Il y a eu une rafale de conciles à Béziers pour discuter ferme DONT: le "droit pour les évèques de porter des chausses NON TRICOTEES".



Ah ah Yrwanel des chausses tricotées ...  images/icones/icon15.gif  ... Pour mes p'tits pieds l'hiver ... Bien que l'hiver nous sommes marmottes ... Au fond du terrier ... Enfin ... On fait quelques veillées hivernale avec ACME ... Alors les chausses en tricotées ça peut être chouette.

OLIVIER, Tailleur de pierre en devenir, si cette extension de ton fil t'ennuie, dis le, je ne voudrais pas "pourrir" ton sujet.



Pas du tout Michel ... Bien au contraire ! Vu qu'on parle "fringues" après tout on ne s'éloigne pas trop du sujet  images/icones/icon17.gif  ! Et puis tu as tout compris ... Je suis un tailleur en devenir ...

Je vois qu'on parle de taille de pierre. J'en profites pour poster quelques photos qui pourrait peut-être intéresser quelques personnes.
Nous avons retrouvé Dans un Château du Gard il y a peu cette gouttière taillée au milieu des broussailles non loin des ruines.


Oui  Antoine ... Tout à fait d'accord avec toi ... On parle pas que de tricot ... On parle de cailloux aussi ...  images/icones/icon14.gif ... C'est fou ce qu'on peut trouver sous terre ! Tessons de poteries et pierres de taille font partit du lot ... Belles pierres d'ailleurs sur ces lichés,  qui devaientt servir de gouttières et qui sont peut être antérieures au moyen âge, sachant que le coin est connu pour son histoire antique très riches ...

Bonne soirée à vous !
Au plaisir.

Olivier et Noémie.
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message16 Mars 2011, 18:32

Mff mfff... le tricot!

Cela a déjà fait couler beaucoup d'encre....

Il faut déjà définir ce qu'est le "tricot"...
SI on s'accorde que c'est un ouvrage résultant de mailles coulées à l'aide d'une ou plusieurs aiguilles: c'est vieux!

On connait, surtout d'après pièces archéologique, le naalbinding, "tricot avec UNE aiguille": trouvailles à Antinous (Egypte, 3à 5ème, garnison romaine d'ailleurs) de chaussettes/chaussons" en cette technqie (rayées en plus), fouilles de York (période scandionave), Scandinavie.

Antinous (Egypte): il y a UNE chaussette (chausson) en "point de jersey".
Question à 5 balles: à moins de détricoter la pière archéo ( ....): à UNE aiguille ou à "plus d'aiguilles" = "tricot" actuel)

Las Huelgas (XIIIème): de superbes coussins en soie finement tricotée, point jersey et motifs jacquard: => on conclut que le "tricot n'existe que chez les arabes"
(vu le taf niveau soie, cela demande des spécialistes qui ne font que cela... on sait rien pdu textile plus... "basique")
On a les conciles de Béziers qui causent tricot, sans préciser si c'est à 1 ou plus d'aiguilles...

ET, très subitement, on trouve mi ou fin XIVème une miniature allemande présentant une vierge tricotant à 4 aiguilles" une chemise pour Jésus.

Débris de tricot (plus qu'une aiguille...) fouilles de Londres: mi XIII, XIV et XVème. (vraiment des débris...)

Albert et Victoria: un gant, une chemise d'enfant, tricotés, XVème, écru et NOIR (oui, le noir fait aussi coulé pas mal d'encre... noire)

NB: la technique nallbinding a le mérite de ne pas se "détricoter" aussi facilement que le tricot à "plus d'aiguilles", ce qui peut expliquer qu'on en a trouvé plus (on a pas plus trouvé de trucs en feutre, pourtant d'usage très commun).

Piponnier dans "se vêtir au Moyen âge" parle de l'existence du tricot "de une à plusieurs aiguilles".
On peut espérer que cette dame sait de quoi elle parle et a accès à plus d'informations que nous...

A savoir, pour les évèques: au moment de "l'affaire des chausses", l'Eglise est partagée entre 2 courants....
- Le clergé se dooit pauvreté et humilité comme dans les paroles du Christ. (chausses tricotées)
- le clergé doit être la façade de la magnificince de Dieu et rien n'est trop beau pour sa gloire.
Chauses non tricotées (cela bouffe aussi plus de tissu, et permet des textiles assez somptueux, il reste une ou deux chausses d'évèques, en soie importée d'Orient)


(euh oui... les légendes urbaines de la reconz me font passablement rigoler...)

Bon: là-dessus, cela ne veut pas dire que le MA regorgeait de "laine bouillie"!
(quoique, mais pas sous la même forme que ce qu'on vend actuellement: cela se rapprochait plus du tricot feutré: on est pas certain, non plus, que ce tricot feutré ne soit pas dû à l'usage ou une lessive loupée!). images/icones/icon15.gif

mesurons aussi l'importance de l'usage du "tricot ? nombre d'aiguille": il est possible que ce soit pour de petites pièces, en "linge de corps" (Dam*** avant la lettre), ou des endroits du corps demandant une souplesse textile (+ chaleur) qu'on a pas ou moins avec un autre textile (ou matière): mitaines, gants, chausses (on rapetassse les usures), mais pas de vêtements complets. La maille reste "sport" (ou activités physiques) et ne devient une "mode" de l'ensemble du corps que grâce à Chanel (XXème).

Ceci sous teoute réserve, bien sûr, de "trouvailles" qui viennent encore chambouler les connaissances!

Là, vous avez le peu que je sais...

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4312
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message18 Mars 2011, 17:30

le "peu" dit elle du air détaché....

mais c'est la revolution  (pour moi, soyons serieux) !!!

je m'en va demander à ma belle mêre, la quatre-vingtaine passée, de m'en faire des chausses krikotées, elles qui m'a fait de merveilleuses chaussettes de montagnes en laine écrue...'vec la petite ficelle au bout vous voyez ?

aprés il suffit de trouver belle laine de couleur point criarde et d'adapter qq chose pour la lier au brael...non?


Olivier avec ce type de chausses t'es bon pour bosser même en hiver !!!

--Message edité par michel du conflent le 2011-03-18 18:31:17--
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message18 Mars 2011, 18:54

ben non, je ne connais pas grand chose en textile... vu que plus je lis et apprends, plus je découvre que je ne sais rien... images/icones/icon9.gif

Quant aux coulmeurs "criardes" pour le Lambda de base...faudra que je vous mette mes essais teitnures faits avec les plantes que j'ai trouvée dans un rayon de 3km de la maison, uniquement la "récolte d'été".
Le tout a été "mijoté" sur mon coin de gazinière, avec le "livre de recette à côté" => AUCUN "savoir faire" appris ou transmis, AUCUNE teinture de guilde...

On a des fois de drôles de surprises: cela ne donne pas vraiment des couleurs "lessive ratée"!

Test: la teinture à l'oigon a tenu presque 30 ans (un tissage, type soumak pure laine, fait main, servant de coussin aux fesses, tête, accouchement de chians, chats, support de jambe plâtrée, autres...).
La garance tient encore pas trop mal le coup. images/icones/icon15.gif

Noémie et Olivier
bourgeois/chevalier
 
Messages: 117
Inscrit le: 09 Mai 2010, 01:00
Localisation: Saint Chamas

Message18 Mars 2011, 19:22

Bonsoir à vous !

je m'en va demander à ma belle mêre, la quatre-vingtaine passée, de m'en faire des chausses krikotées, elles qui m'a fait de merveilleuses chaussettes de montagnes en laine écrue...'vec la petite ficelle au bout vous voyez ?



Le veinard ... Y va avoir une belle paire de chausse tricoté  images/icones/icon17.gif

Là, vous avez le peu que je sais...



Ah Yrwanel ... Tu en sais déjà beaucoup plus que moi ... Une vrai mine d'information !
Bon si je comprend bien ... Des chausses en laines tricoté ... C'est histo ... C'est chaud ... Ca peut être beau ... Bref ... Pour un costume de tailleur de pierre au XIII qui se gèle dans la froidure hivernale ... Ca le fait ?

Au plaisir.
Olivier et Noémie (aussi même si là c'est plus Olivier qui cause ... )
http://terrepierre.canalblog.com/
http://www.acme-medieval.com/

yrwanel
duc
 
Messages: 3738
Inscrit le: 25 Nov 2010, 01:00

Message19 Mars 2011, 23:58

pour moi, cela le fait...
CE QUI n'autorise personne à se mettre des collants "DiamdeDim-machin"!

Désolée, mais des chausses tricotées, cela se mérite.... images/icones/icon15.gif

(je vous raconte pas le TEMPS, aiguilles n°3, en laine filée main, pour un "loustic" pointure 45....) images/icones/icon9.gif

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4312
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message20 Mars 2011, 20:56

pour l'oignon je confirme, mais pour le coup pas de mordançage, la plus sipmle des teinture conmme le brou de noix ou l'ecorce de chène...flavoïdes et tanins obligent

mes chauuses teintée à l'oignon à Valdorre y'a plus de 2 ans sont encore mordorées, un peu passées mais mordorées quand même!
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

Précédent

Retour vers PROJETS INDIVIDUELS OU COMMUNS

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité