annimations chateau de calmont d'olt.

bilans, commentaires.
test
Avatar de l’utilisateur
la marmotte
bourgeois/chevalier
 
Messages: 169
Inscrit le: 16 Oct 2010, 01:00
Localisation: quercy

Message09 Mai 2011, 10:52

bonjour a tous.
de retour d'espalion , ou personne a rien foutu, 15o visiteurs , au maximum,de memoire.
là encore se pose le probleme des organisateur et des artisans.
ici a espalion , choix des artisans , acceptables, malgré quelque egratignures a l'histoire, mais alors pour la pub, le choix de la date rien, mais rien n'a été fait.
dans espalion personne n'etait au courant, pas une affiche, pas un panneau a l'embranchement, ni aux alentours d'espalion, et pour le choix de la date, le meme jour qu'une des plus grande foire de la region a moins de 30 km.
je pense que tant que les organisateurs ne feront rien pour que leur fete marche, comme le choix de la date, la pub, les emplacements,le parking des visiteurs, etc etc etc.leur fete ne marchera jamais, malgré toutes les excuses trouvées.
malgré que les benevoles soient benevoles, avec tout le respect qu'on leur doit, ils faut qu'ils acceptent que les artisans qui anniment leurs marché et leur fete gagnent leur vie avec ça.
quel benevole accepterait de venir travailler dans son entreprise pour qu'a la fin du mois son patron lui explique que pour son salaire , il ne sera pas payé et qu'il faut qu'il attende le mois prochain peut etre parceque ça a mal marché, son boss n'ayant pas fait la bonne pub, n'a pas choisi la bonne date , etc etc etc. personne n'accepterais , donc pourquoi le faire subir aux autres, et surtout ne plus partir sur la base de " si ils font des affaires tant mieux, si ils n'en font pas c'est pas grave", ne riez pas je l'ai lu sur ce forum.
au lieu de se poser la question de savoir si la cause de l'echec est le nombre excessif des artisans sur une foire, il faudrait se demander si le nécessaire a été fait pour faire venir du monde et le tenir sur place par des annimations.
je pense que les grosses fetes medievales sont fournis de plusieurs artisans faisant les memes articles et qui s'en sortent tres bien malgré le nombre.
cordialement a tous
la marmotte.

Avatar de l’utilisateur
Adelard l Errant
duc
 
Messages: 2445
Inscrit le: 16 Fév 2008, 01:00
Localisation: Arvigna (09)

Message09 Mai 2011, 13:09

quel benevole accepterait de venir travailler dans son entreprise pour qu'a la fin du mois son patron lui explique que pour son salaire, il ne sera pas payé


heu! y a un bug dans ton discours , bénévole et salaire je comprends pas ...

plus sérieusement
il est clair qu'un orga ne faisant rien pour faire venir du monde n'a rien comprit ... mais ça tu l'empêcheras jamais ...

--Message edité par Adelard l Errant le 2011-05-09 14:13:13--
"Qui n'a pas fait l'expérience du mal, ne sait ce qu'est le bien."
Image
GESTA ALBIGENSIS
Libre en Barguillere
Les Milites de Dun--L' Esperit desliure

Avatar de l’utilisateur
la marmotte
bourgeois/chevalier
 
Messages: 169
Inscrit le: 16 Oct 2010, 01:00
Localisation: quercy

Message09 Mai 2011, 14:22

quel benevole (de la fete medievale) irait travailler pour son patron(son travail)

un benevole a quand meme un travail le restant de la semaine.
voila l'explication de mon ecrit. http://www.smileys-gratuits.com/smiley-content/content-29.gif

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4298
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message11 Mai 2011, 09:04

je ne suis pas un pro du marché, med ou pas, mais je pense qu'il y a au moins deux sorte de fêtes:

celles où l'animation med est préponderante et où il est bon de voir quelques échoppes de produit med, et où le public vient plus ou moins gratuitement (comme un concert gratos le jour de la fête de la musique ou la fameuse foire à 30 bornes)et surtout en famille et surtout en curieux; elle est organisé par un comité d'animation (communal ou association...)qui s'appuit sur les conseils avisés de passionnés du genre....si en plus y'a un chateau sur le site ou une histoire relative au medieval, c'est le succés assuré, puisqu'on n'a pas d'objectif chiffré.
coté vendeur, on sent on hume on cherche à savoir si y'a pub ou pas, concurence ou pas, assurance de public ou pas, ...c'est pas en arrivant sutr le site qu'on doit s'apercevoir que rien n'a été préparé.


et puis celle qui est un peu plus hétéroclite; où l'animation n'est pas le med à tous crins, où les commerçants locaux (si y'en a) veulent vendre leur saucisson, leur muscat, leur production artisananle, où il ont des représentants dans l'orga, où le coté med est un coté ludique ou éventuellement porteur, ou ils feront de toute façon leur chiffre pour un dimanche ordinaire et même un peu plus puisque des gens viennent....l'objectif est chiffré, la dynamique instaurée par un réseau de pub et de contacts....et même si rien de med dans l'histoire du bled ou du chateau, ça fonctionne.
on rajoute un repas sauce med pour boucler le budget et le traiteur local est ravi.
coté vendeur qui vient de loin, c'est la loterie et si c'est un vendeur de med, c'est vers les troupes présentes qu'il mesurara sont objectif financier.

le benevole est le moustique qui doit aiguillonner pour que ça marche dans le sens médiéval, en douceur, chaque année, pour tendre vers quelque chose de plus beau, plus histo, plus attrayant et plus enviable.


une question de néophite: pourquoi les commerçants doivent payer leur étalage ? je ne l'ai jamais compris!!
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)

Avatar de l’utilisateur
la marmotte
bourgeois/chevalier
 
Messages: 169
Inscrit le: 16 Oct 2010, 01:00
Localisation: quercy

Message17 Mai 2011, 08:15

bonjour a tous
bonjour michel
en reponse a ton message , je suis d'accord avec toi sur certaines choses.
les organisations choisisses l'orientation de leur fete, le probleme c'est qu'en arrivant la place a été payée trois voire quatre mois avant, plus un cheque de caution qui est rendu a la fin du marché, il faut savoir qu'actuellement une place se monnaye entre 80 et 150 euros pour poser mon stand et la caution entre 100 et 150 euros.
lorsque l'on arrive et que depuis 80 kilometres on voit des panneaux pub pour la fete, le boulot des benevoles a été fait, mais lorsque l'on arrive et que l'on se demande si on ne c'est pas trompé ni de jour ni d'endroit, il faut craindre le pire.
et quand on voit l'endroit ou l'on se trouve, parfois on pourrais etre appelé a pleurer.
les artisans paie leurs places pour que les organisateurs fassent venir des troupes, organisent un voyage a l'autre bout du pays en remerciement de leur travail benevole, etc etc.
alors lorsque sur le marché on ne voit aucune animation payée par les artisans commerçant, ça fout un peu les boules, et de surcroit comme dans certains endroit on est jetés au cul de la vache on a une vague impression d'etre pris pour des contribuables pendant que d'autres font la fete avec notre pognon.
donc il faut rajouter a vos messages de remerciement " aux artisans commerçant sans qui  il n'y aurait pas de troupes ni d'animations".

Avatar de l’utilisateur
michel du conflent
duc
 
Messages: 4298
Inscrit le: 26 Sep 2008, 01:00
Localisation: perpinya la catalana

Message17 Mai 2011, 09:11

toujours et encore néophyte...

donc les comités d'animation n'ont pas de rentrée propres ? puisque qu'elles doivent attendre les subsides de ceux qui exposent pour vendre

donc pas de buvette ? et ouais, le troquet local...(paye t il qq chose lui ?)
donc pas de subventions municipales ? et ouais trop de soucis pour pas grand chose, somme toute

et ces troupes de plus en plus gourmandes...j'vous jure ma belle dame....le gas oil, les péages...

le problème est insurmontable...d'ailleurs y'a plus d'artisans ni de vendeurs med sur les fêtes med surtout quand en plus on les fait flipper avec l'exigence de stands qui ressemblent à qq chose

moi je connais des bénévoles qui ne vont pas au canaries, des rassos interressants où on essaye seulement de défrayer les troupes, car enfin , sauf à être professionnel, si on rentre dans ses frais, le reste c'est bien un loisir ?, non ? rassurez moi....(je parle des troupes là...)

donc un grand merci au marchands et artisans, qui continuent parce qu'ils aiment ça et qui nous permettent de continuer à jouer; à eux de verifier en amont là où ils mettent leur roues cerclées de fer  images/icones/icon10.gif
la pierre qui sort du feu est chaude, pour autant toutes les pierres chaudes ne sortent pas du feu!
(Panichracus Sulfurae, 1961- ....)


Retour vers Marchés médiévaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité